Épicerie Vrac, Bio et Terroirs


Le concept

 

 

"Faites un geste pour la planète, vraquez !"

 

 

 

--> Comment utiliser vos propres contenants ...

 



--> En dépannage, pensez à la consigne...

 

 

•C’est pratique
•C’est Propre
•C’est gratuit !

 

Propreté Garantie : Systématiquement les contenants consignés sont lavés avant remise à disposition

Je peux garder la consigne (la caution n’est pas restituée)

 

La Gamme consignée : Bocaux Weck et Saladiers

 

 

Pourquoi le Monde en Vrac (Partie 1 : le constat)

 

Tic- tac ! Il est l’heure. Arrête –toi et regarde. Comment va le Monde ? Celui de la ville, celui des campagnes ? Ici, tout près de toi et loin ailleurs ? Il est un peu en vrac, tu ne trouves pas ? Arrêt sur images : l’été caniculaire, le réglage de la clim pour survivre, les pluies qui inondent les maisons, la pollution qui fait des pics ; les allergies qui se multiplient , les maladies de civilisation, les restrictions d’eau et les incendies en été, les pics d’électricité en hiver, les enfants qui grossissent et qui ne vont plus jouer dehors, les déchets sur la plage et dans les océans, les emballages dans nos poubelles, les abeilles qui disparaissent, les vaches qui ne mangent plus d’herbe, les bonbons à la gélatine de porc, les pêches dures comme des patates, le beurre qui ne sent plus la crème , la fraise en janvier, les exilés sur les routes du monde …. Que se passe-t-il ? Le monde progresse ? Arrête-toi encore un peu, et pense à la beauté du monde pour ne pas désespérer. Imagine les grands espaces : la montagne, le désert, l’océan bleu, la forêt, la lune. Imagine. Le soleil te caresse la peau, il se couche, la lumière filtre dans les arbres. Imagine la délicatesse d’une pluie fine d’été, les éclairs et le tonnerre dans une nuit estivale, la rosée fraîche des matins ensoleillés ; la neige blanche immaculée un jour de repos. Imagine encore, l’odeur fraiche des matins d’automne, le parfum de la pluie sur le macadam chaud, son doux tapotement contre la vitre quand tu n’as pas à sortir. Imagine aussi, la surprise des couleurs qui jaillissent au printemps, les mésanges qui sautillent, et le merle qui chante le soir tombant. Imagine peut-être un papillon qui virevolte, une coccinelle qui se pose sur ta main, le chant des grenouilles qui s’emballe, la tendre verdure des arbres au réveil printanier. Imagine encore et encore, la fontaine qui coule à flot sur la place un soir d’été et toi assis à la terrasse d’un café attendant la fraîcheur de la nuit tombante. Imagine le feu qui crépite dans la cheminée quand l’hiver se fait rude, l’odeur des marrons chauds sur le marché et cette tarte aux pommes qui cuit dans le four, un dimanche en famille … Imagine … Toi et moi, nous n’avons peut-être pas le même regard sur le monde, mais nous sommes reliés à la vie par la terre qui nous nourrit, l’air que nous respirons, les vents et les courants marins qui régulent la météo du monde, la nature qui nous divertit, les énergies qui nous procurent le confort et le progrès technique. Alors, ensemble on peut peut-être éviter le pire et préserver le meilleur ! Comme le colibri qui essaie d’éteindre l’incendie tout seul dans son coin, que chacun d’entre nous fasse sa part.

La planète Terre chauffe ! 2ème partie à suivre : notre engagement.

 

 

Pourquoi Le Monde en Vrac (Partie 2 : notre réponse)

 

Nous avons créé le Monde en vrac pour que demain, nos enfants puissent éprouver les mêmes sensations que nous face aux beautés du monde et rester en bonne santé. Nous voulons participer à notre place à ce grand chantier du développement durable et de la transition écologique. Ne sommes-nous pas ce que nous mangeons et ce que nous consommons ? Alors, le Monde en vrac recherche les aliments et les produits les plus sains cultivés ou transformés par des hommes et des femmes qui respectent la nature et un cahier des charges qui honorent leur métier. Nous recherchons aussi le goût et la saveur. Les poubelles se remplissent et elles occupent l’espace. Nous devons trier pour recycler nos déchets. La facture augmente. Le meilleur déchet; n’est-ce pas celui que nous ne produisons pas ? Alors, pensons bocaux, cagettes en bois, papier kraft … Réutilisons plusieurs fois le même emballage. Réinventons la consigne et le cabas. L’économie circulaire est en route. Au Monde en vrac, nous souhaitons vous faire échanger vos savoirs pour (ré)apprendre à cuisiner simplement. Nos parents, nous ont transmis des recettes très simples qui servaient à préparer des plats quotidiens sains et économes : faire une soupe, une purée, une compote, une vinaigrette, utiliser les restes, fabriquer ses confitures et ses conserves. Transmettons ce savoir populaire à nos enfants qui aiment un peu trop les hamburgers et les nuggets industriels. Et puis ici, on aimerait aussi vous accueillir en prenant le temps de discuter un peu si vous en avez l’envie, bien sûr ! Soyez les bienvenus autour de vos courses, mais aussi autour d’un café ou d’un thé pris au comptoir ou sur la table. Venez avec vos enfants. Ils peuvent goûter et s’occuper pendant que vous vaquez aux courses. Venez nombreux vous ‘’ressourcer’’ au Monde en vrac qui devrait ouvrir ses portes avant la fin de l'année 2018. Vive le vrac ! Apprenons à conjuguer ce nouveau verbe: je vraque, tu vraques, il vraque, nous vraquons, vous vraquez, ils vraquent.